top of page
dossier-de-presse-couverture-2.png
fleuve-1.jpg
routes_carrefour_4_edited.jpg

Recommencements
du monde...

À l’heure des premiers conflits autour de l’eau et d’un basculement climatique qui va en s’accélérant, comment grandir et garder espoir dans une époque heurtée par le changement ?… Comment puiser en nous assez d’humanité et d’imagination pour éclairer l’impasse, puis pour la traverser ? 

 

Ces questionnements ont porté l’écriture des Enfants du requin. Pour mieux les aborder, notre voyage prend place dans un futur lointain, un monde volontairement très différent du nôtre mais pourtant familier :
« La Ville aux mille noms », « l’En-Ville », « le Continent sans fin »… Un monde réinventé puis rebâti sans cesse depuis les catastrophes et les bouleversements qui ont conclu notre ère. Un territoire où l’eau, les graines et les histoires sont les choses les plus précieuses qui soient. Une société qui a trouvé sa propre manière de vivre en paix mais qui, comme la nôtre, doit faire face au changement. 

 

Ni science-fiction, ni anticipation, ce roman est porté par un but : nous remettre en présence d’un monde à explorer, à travers les regards de plusieurs enfants, tout en prenant conscience des enjeux qui concernent notre temps.

Régine Louiset, architecte et co-autrice du roman Les enfants du requin

Régine Louiset est architecte et a étudié l’habitat traditionnel créole et celui du Rajasthan. Sa passion pour les façons dont nous habitons le monde nourrit au quotidien la psychologie des personnages de « la Ville aux mille noms » et leurs manières de vivre autrement.

Stéphane Blonde, artiste et écrivain, auteur du roman Les enfants du requin

Stéphane Blondel est artiste visuel et musicien, passionné par la littérature, le mélange des supports et les rencontres inattendues. Il a aussi travaillé pendant une dizaine d’années dans les coulisses du cinéma, notamment pour les décors de films.

mur-bleu.png
Chabine-NB_3.jpg

Comment est né le roman « Les Enfants du requin » ? 

Cet univers est né en 2002, quelques semaines après notre rencontre ! Préoccupés par un futur où les climats et nos excès allaient bientôt nous rattraper, nous nous lançons dans un projet mêlant musique, créations visuelles et écriture qui allait s’exprimer durant plusieurs années au fil d’expositions et de rencontres avec le public. 

 

L’univers de cette « Ville aux mille noms » se nourrit alors de nos voyages et de nos rencontres. Nous lui donnerons le temps qu’il faut pour se construire et s’enrichir. En 2015, la sortie d’un premier film court réalisé grâce au soutien du public concrétise sur l’écran cette première germination. Nous nous tournons alors exclusivement vers l’écriture du roman central avec la conviction que ces histoires et ce futur pourront s’y exprimer pleinement. 

 

Le 30 juin 2023, le premier Tome sort enfin !

Capture d’écran 2024-02-05 à 22.59_edited.jpg

Qui sont les personnages ? 

Des enfants et des adultes que rien ne destinait à se croiser un jour... 

 

Noé, un gosse fugueur, solitaire et secret, très lointain descendant d’un groupe de réfugiés des Antilles disparues. Yash, jeune orphelin échoué avec son petit frère dans un sanctuaire d’enfants interdit aux adultes, sauvé un jour par l’art puis lancé sur les routes avec les caravanes en quête des dernières traces d’un passé oublié... La fille aux pierres rouges qui semble détenir une partie des réponses... Et entre eux, les errances de ce type amnésique - l’Inconnu du rivage - tiraillé par des crises qui le jettent sur les routes sans la moindre logique. 

 

Liés par le hasard et la force de leurs recontres, ils forgeront leurs clés pour faire face au changement.   

Qui vous inspire ? 

L’inattendu, les mélanges improbables. La nature, les richesses et les cultures du monde. Zola, Tolkien, Cendrars, Chamoiseau, Kerouac (s’il faut donner des noms mais il y en a tant d’autres !…), les conteuses et conteurs, l’imaginaire puissant et les yeux grand ouverts de l’enfance. 

À qui s’adresse ce livre ? 

Aux lectrices et lecteurs qui aiment voyager et se posent des questions sur notre présent et notre futur, qui ont besoin d’espoir et se reconnaissent peu dans l’élan dystopique des créations actuelles. L’avenir proche est sombre mais le besoin vital de penser un « après » et de le voir germer de manière positive a été le moteur de cet univers et de l’écriture de nos livres. 

Image Le pont, dossier de presse du roman Les enfants du requin
Image arbre messager, dossier de presse du roman Les enfants du requin

Est-il écrit pour une tranche d’âge ? 

Ce roman peut se lire tout au long de la vie. Il n’a volontairement pas été pensé ni formaté pour la case « jeunes adultes » mais il peut être lu à partir de 15 ans si on aime déjà lire. 

Dans quel genre se classe-t-il ? 

La littérature de l’imaginaire, le réalisme fantastique (s’il faut absolument choisir un genre). Ici, le merveilleux, le fantastique viennent principalement de la nature car elle est fantastique et merveilleuse par essence. 

Que peut apporter ce livre ? 

De l’humanité. Sortir la tête de l’eau et nous réconcilier avec nous-mêmes. Retrouver un contact perdu avec la nature, le tout sans naïveté. L’univers proposé par cette « Ville aux mille noms » n’est pas une société parfaite mais un futur imaginé en tenant compte de nos limites humaines, en questionnant un parti-pris en toile de fond : que les humains pourraient, un jour, apprendre de leurs erreurs et, pour certains, devenir meilleurs. 

Capture d’écran 2024-02-05 à 22.59_edited.jpg
Capture d’écran 2024-02-05 à 22.59_edite

Qui sont vos premières lectrices et lecteurs ? 

Ils viennent de toutes les régions de France et d’Outremer. De l’étranger aussi : des lectrices et lecteurs francophones en Allemagne, en Autriche, au Canada et aux États Unis. Ils nous ont confirmé qu’un nombre conséquent de personnes avait besoin de ce genre d’histoires aujourd’hui. 

Pourquoi avoir sorti le premier tome en auto-édition ?

Une urgence. En juin 2023, l’écriture du tome 1 est finie et le moment est là : l’eau commence à manquer depuis quelques années, beaucoup de choses basculent et il nous a semblé essentiel de le sortir à ce moment précis, avec le sentiment qu’un public pourrait se reconnaître dans cette histoire aujourd’hui. 

 

Autre raison, plus personnelle : un accident et de longs mois à réapprendre à marcher tout en terminant l’écriture de ce livre. L’épuisement et un choix assumé : aller immédiatement à la rencontre du public, s’en nourrir et reprendre pied. Et découvrir, sur le terrain, chez qui ce roman allait résonner. 

Comment faites-vous pour le faire vivre ? 

Pas à pas et très simplement. Pour le moment, Instagram est notre seul canal pour le faire connaître et le public a répondu présent. Des librairies aussi. Depuis cet été, plusieurs centaines de livres ont déjà été vendues et un livre d’illustrations complémentaire au roman a été imprimé à la demande enthousiaste de ce premier lectorat.

Et la suite ? 

L’écriture du deuxième tome et des suivants bat son plein. Mais aussi des nouvelles qui s’attachent à des personnages clés que l’on croise au détour d’un chemin dans le roman. Des centaines de pages ont été écrites et sont prêtes à aller à la rencontre d’une maison d’édition sensible aux valeurs portées par ces livres et qui leur permettra d’exister pleinement. 

Capture d’écran 2024-05-01 à 19.24_edited.png
Capture d’écran 2024-04-29 à 17.22.57.png

Retours des lectrices et lecteurs !

« J’ai osé « Les enfants du requin » sans connaître, et je ne suis pas déçue, plutôt ravie, comme d’avoir déniché une perle par hasard. Dans cet après-monde qui pourrait être le nôtre dans quelques temps, très humain, j’ai aimé voyager à travers l’univers de ses personnages multiples, attachants. Un retour à l’essentiel. Une belle découverte ! A lire ! »

 

Gaby (@tontelaine)

« J’ai adoré ! Grosse surprise que la lecture de ce livre qui m’a littéralement happée ! Un sujet terriblement d’actualité dans un monde imaginaire, des personnages saisissants, j’attends la suite bien sûr. Cela faisait longtemps qu’un livre ne m’avait pas fait cet effet ! Je conseille aussi le livre d’illustrations qui permet de se plonger dans les lieux, les personnages et les ambiances. 

Merci ! »

 

Sabine R. (@srarchi.eu)

« Je tenais à vous remercier de m’avoir fait voyager pendant ces vacances de Noël. J’ai essayé de décrire l’univers à mes proches en tentant de le comparer à des films ou livres connus mais… difficile… puisqu’incomparable !
Ma seule critique réside dans le fait que j’ai dévoré le tome 1 sans pouvoir enchaîner sur le tome 2 ;) À quand la suite ? »


Anne E. (@anne.epa)

« Un grand merci pour ce riche moment de lecture. J’ai été passionnée par le fond et enchantée par la forme. C’est un monde fascinant que vous nous décrivez, complètement nouveau mais pas étranger. Tous les personnages sont attachants.
J’ai beaucoup apprécié aussi la façon dont c’est écrit, c’est très très poétique ! De par l’histoire, bien sûr, qui ne manque pas de poésie, mais aussi dans la construction du texte. On finit par se laisser porter par l’ondulation des phrases, c’est magique ! Vous imaginez bien que j’attends la suite avec impatience ! »

 

Delphine L. (@dailfinelaureau)

Capture d’écran 2024-04-29 à 17.27.21.png

« Ma plus belle découverte littéraire de l’année 2023… Voire de ces dernières années ! 

Un véritable enchantement et envoûtement à chaque page, une atmosphère authentique qui m’a fait retrouver les ambiances vécues lors de mes séjours en Martinique, Guadeloupe, Tunisie, Népal, Vietnam… Je n’ai jamais autant voyagé en si peu de temps !! Vraiment un grand merci à vous de faire que l’année 2023 se soit achevée avec ces belles notes d’humanisme, sur fond de métissage des cultures intense et enrichissant, à l’écoute de l’autre et de la

nature ! »

 

Cyrille B. (@cyrille_sylvo)

« J’ai découvert par hasard, qui fait bien les choses, cet ouvrage et je l’ai trouvé d’une actualité renversante. Les personnages et l’histoire nous montrent un monde particulier qui est tellement proche de ce que nous vivons maintenant et qui nous amène à réfléchir à nos comportements actuels. L’ eau bien entendu omniprésente, mais aussi l’utilisation des graines et semences et autres spores et algues utiles pour tous et souvent méconnues. A lire absolument dès aujourd’hui, pour se mettre dans notre peau de demain matin, pas d’après demain.... Il sera peut-être trop tard si l’on ne réagit pas vite !!!! »

Marie-Claire A. 

« Ce petit retour de lecture de votre roman, une passion pour moi : passion pour l’histoire (qui ressemble tellement au futur tel que j’aimerais l’imaginer), passion pour les personnages (terriblement attachants et tellement atypiques) et passion de votre écriture !!! J’aime votre façon de décrire les paysages, les personnages et l’histoire qui donnent cette ambiance qui me fascine tant.... Bravo et merci pour cette merveille ! J’ai hâte de la trilogie et plus...»

 

Laurence Wil (@zindaadilee)

« Je ne savais pas à quoi m’attendre et c’est un des meilleurs livres que j’ai lus depuis bien longtemps. Ca ne rentre dans aucune case formatée du moment, le style est travaillé et facile à lire en même temps. Les personnages sont attachants et les voyages dans lesquels ils nous entraînent donnent à réfléchir et offrent un vrai dépaysement ! Très heureux d’avoir tenté l’aventure, je recommande !! »

Michel D. 

Sources : Instagram | Babelio.fr 

Évènements à venir !

Signature

9 juin 2024

L’eau et les rêves - Paris

Rencontre-signature à bord de la fameuse Péniche-Librairie spécialisée dans la botanique... Un lieu unique !

Salon du Livre

30 juin 2024

Cherrueix

Le projet poursuit son aventure dans la baie du Mont Saint-Michel pour son deuxième Salon du Livre ! 

Signature

27 juillet 2024

Martinique

IMG_3170.jpeg

Rendez-vous chez Cultura Martinique où « Les enfants du requin » sont désormais disponibles ! 

​Derniers évènements !

Salon du Livre

2 mars 2024

Etampes

Capture d’écran 2024-04-29 à 23.48.18.png

Les enfants du requin participent à leur premier Salon du Livre !

Signature

22 février 2024

Le Kiosque - Saint-Gervais

Capture d’écran 2024-05-01 à 16.53.08.png

Retour aux sources, en Haute-Savoie, pour une rencontre dans la première librairie à nous avoir fait confiance !

Évènements passés !

Signature

2 décembre 2023

Librairie Actes Sud - Paris

Capture d’écran 2024-05-01 à 16.51.18.png

Signature dans la belle librairie située au coeur du Parc de la Villette.

Signature

21 Octobre 2023 

Librairie La lucarne des Ecrivains

Capture d’écran 2024-05-01 à 16.52.01.png

Signature et échanges dans une librairie vivante et indépendante, lieu rare emblématique du 19ème arrondissement parisien.

Lecture & Signature

3 août 2023

Bibliothèque de Saint-Gervais

Capture d’écran 2024-05-01 à 16.52.08.png

Lecture et séance de dédicace dans la Bibliothèque Fernand Braudel où le premier tome du roman est disponible au prêt.

Signature

10 septembre 2023

Ventrus avec vue - Paris

Capture d’écran 2024-05-01 à 16.51.28.png

Restaurant nomade soucieux de sa gestion de l’eau et de son empreinte sur l’environnement... 

Sortie & Signature

29 juin 2023

La Grande Fantaisie - Paris

Capture d’écran 2024-05-01 à 16.52.24.png

Première signature lors de la sortie du roman, célébrée sur une péniche parisienne.

​Encore avant !

Avant-Première

du film court «Légendes»

30 juin 2015

Max Linder Panorama - Paris

Chapitre inédit du Tome 2 des Enfants du Requin, ce film nous emmène aux abords du quartier le plus mystérieux de la Ville aux mille noms...  

Avec Nicolas Ly & Bruno Flender

Tournage

du film court «Légendes»

Octobre 2013

Paris

Deux nuits et un jour de tournage un peu fous, avec Nicolas Ly, Bruno Flender et une équipe extraordinaire...

Une aventure rendue possible grâce au soutien du public !

15 jours d’exposition au Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre

Juin 2010

Pointe-à-Pitre | Guadeloupe

Cette exposition ouvre le premier cycle d’Art organisé par Art6Tem, mêlant les arts visuels, audio et vidéo, autour des premiers personnages des Enfants du requin, et des ambiances des différents quartiers de « L’En-ville » ou « Ville aux mille noms ».

 

Le public  découvre alors une quinzaine de toiles (peinture acrylique) et de nombreuses planches d’images (technique mixte) et de textes, en présence du Maire de Pointe-à-Pitre.